Close

Fin des mois de la francophonie et fête de la langue et de la culture bulgares

Chers collègues, chers amis francophones,

Depuis le mois de mars, nos activités francophones ne cessent d’occuper nos esprits et de remplir nos journées, pourtant très remplies déjà. Nous faisons partie des personnes qui partagent les valeurs de la francophonie mais aussi qui travaillent dur pour propager la langue et culture françaises et francophones, qui sèment l’amour du français mais aussi qui récoltent les résultats de ce travail courageux et de longue haleine.

À la veille de la fête de l’alphabet, de la langue et de la culture bulgares, vous souhaitant une très belle fête, nous avons le plaisir de partager avec vous les succès des activités francophones auxquelles l’APFB a participé avec son travail de très haute qualité et son courage, une fois de plus.

Le marathon d’écriture a réuni comme chaque année presque 400 jeunes marathoniens qui ont écrit d’excellents textes autour des dix mots de la francophonie dans deux catégories – prose et poésie; les Olympiades de français, organisées par le Ministère de l’Enseignement et de la Science ont lancé, comme d’habitude, encore un défi devant ceux qui aiment la langue française et la connaissent en détail. Plovdiv a accueilli les finalistes du niveau national.

Le concours de traduction, organisé par la maison d’édition Colibri et l’Union des traducteurs bulgares, a exigé une fois de plus énormément de travail et d’organisation au niveau des établissements et de compétences des collègues pour les deux premiers tours. Depuis des années, dans la mesure de ses ressources, l’APFB appuie ce concours non seulement par le travail courageux et complètement bénévole de ses membres, mais assure aussi un des prix.

 

L’APFB a participé aussi à la première édition du Choix Goncourt, organisé par l’Institut français, à la table ronde à ce sujet, au Rallye francophone, organisé à Stara Zagora et dans d’autres villes hors de Sofia, au Défi lecture, au Karaoke en français, un nouveau format festif de l’Institut français, au concours de Haïko à Vidin et d’autres.

La couronne des activités francophones était sans doute le Festival de théâtre francophone à Stara Zagora. Nous avons eu le plaisir de voir douze pièces selon le nouveau règlement du festival 10 sur 10. Le 17 mai, un plus large public a pu assister à la représentation de la perle de cette couronne, la pièce l’Habitude à l’Institut français de Bulgarie.

Remerciant tous les collègues enseignants de leur professionnalisme, de leur courage et de leur talent, le conseil de direction de l’APFB vous souhaite une très belle fête de la langue et de la culture bulgares!

Vyara Lyubenova,

Présidente de l’APFB

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site Login




Lost your password?

(close)
%d blogueurs aiment cette page :