Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/apfbjy38/public_html/wp-content/themes/layerswp/core/helpers/post.php on line 59

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/apfbjy38/public_html/wp-content/themes/layerswp/core/helpers/post.php on line 78
Francophonie et fête de la langue et de la culture bulgares – APFB
Close

Francophonie et fête de la langue et de la culture bulgares

Chers collègues, chers amis francophones,

À la veille du 24 mai, la belle fête de l’alphabet et de la culture bulgares, le bureau de direction de l’APFB a de nouveau le plaisir de partager avec vous le succès des activités francophones auxquelles nous avons participé ou que nous avons appuyées. Malgré la situation sanitaire, nous n’avons pas épargné nos efforts au profit de la francophonie en Bulgarie.

La série des formations en ligne, assurée par l’APFB et l’Institut français de Bulgarie, sous le nom général de Jeudis du Prof, ont réuni les membres associatifs autour des thèmes de l’évaluation de l’écrit et de l’oral et de l’enseignement de la phonétique, leur permettant non seulement de se former mais aussi de partager, d’échanger des idées, de bonnes pratiques, des inquiétudes, dans un esprit de complicité entre collègues. 

Le marathon d’écriture, devenu une tradition, a encouragé les jeunes amateurs de la plume à écrire d’excellents textes autour des dix mots de la francophonie dans deux catégories — prose et poésie. Le thème pour cette année était la citation d’Émile Leclerq « Il fait bon partout où on respire l’air de la liberté ».

Les Olympiades de français, organisées par le Ministère de l’Enseignement et la Science ont lancé, comme d’habitude, encore un défi devant ceux qui aiment et maîtrisent la langue française. Le tour national a été organisé par le lycée « Romain Roland » de Stara Zagora.   

Le concours de traduction de texte littéraire, accueilli et organisé depuis l’année dernière par le lycée IV « Frédérique Joliot-Curie » de Varna, et réalisé entièrement à distance cette année, a exigé une fois de plus énormément de travail de la part des professeurs de français. 

L’APFB était partenaire de l’AUF, de l’Université de Sofia « Saint Clément d’ Ochrid » et du groupe Telus dans l’organisation et la réalisation de la première édition du concours Carrières francophones qui visait les élèves des lycées bilingues (les classes de 11ème et de 12ème) et les étudiants francophones des universités membres de l’AUF. Après une série de 20 mini formations réalisées en ligne par les spécialistes de Telus dans 8 villes de Bulgarie, devant environ 300 élèves et étudiants, le défi du concours, à savoir l’écriture d’un texte court en français sous la forme de lettre de motivation, a donné la possibilité au jury de lire et de classer les copies de 55 élèves et étudiants francophones ayant écrit sur le thème de : « J’apprends le français et je veux devenir… » et « J’apprends en français pour devenir… ».

Pour la première fois, l’APFB a collaboré au concours d’essai de l’Université de Roussé, organisé avec le soutien de l’AUF, sur la pensée de Voltaire « Le travail éloigne de nous trois grands maux : l’ennui, le vice, et le besoin ».

L’APFB s’est investie aussi dans le soutien du volet bulgare du projet international « La Mémoire des Juifs des Balkans ». Il visait les élèves des lycées bilingues francophones de trois pays (Bulgarie, Macédoine du Nord et Serbie) et a été réalisé par le Courrier des Balkans, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie. Après quelques mois d’ateliers de journalisme animés par les spécialistes du Courrier des Balkans, des recherches en équipe et un travail assidu, les élèves du lycée Lamartine de Sofia ont réalisé leurs publications finales — des articles sur les fêtes, les coutumes et la cuisine juives, des reportages photo, des documentaires et des interviews avec des représentants de la communauté juive en Bulgarie.

Les membres de l’APFB ont pris part à la deuxième partie du projet d’échange culturel avec le Maroc, participant aux ateliers créatifs et éducatifs autour des nouvelles de l’écrivain marocain Abdelaziz Errachidi « Douleurs de sables ».

Dans l’esprit de la tradition, l’APFB a soutenu une série de manifestations culturelles et éducatives, a participé aux activités organisées par l’Institut français et les Alliances françaises, telles le Défi lecture, le concours de Haïko et les fêtes de la francophonie partout où le français est enseigné en Bulgarie. 

Écrivant ces lignes, je me dis une fois de plus que tous nos efforts d’enseigner le français, de motiver nos apprenants, de travailler avec les jeunes collègues valent bien la peine, et nous nous réjouissons, un jour ou l’autre, des fruits de notre travail de longue haleine.

Remerciant tous les professeurs francophones de leur professionnalisme, de leur courage et de leur talent, le conseil de direction de l’APFB vous souhaite une très belle fête de la langue et de la culture bulgares !

Vyara Lyubenova,

Présidente de l’APFB

Site Login




Lost your password?

(close)