Close

Mot de la présidente

Chers collègues, chers amis,

Nous voilà à la fin de la quatrième édition de la journée internationale du professeur de français, introduite par le président français Emmanuel Macron en 2018 dans le but de valoriser le travail des enseignants de et en français dans le monde. Cette année, le thème autour duquel se déroulent toutes nos activités est « Le professeur de français, créateur d’avenir ». Quoi de plus beau que ce rôle de « créateurs », tels que nous sommes tous, et de plus de « créateurs d’avenir ». Car, passionnés de notre métier, avec notre exemple personnel, nos savoirs, nos exigences, nous frayons le chemin de nos élèves vers l’avenir. Un chemin qui ne sera pas toujours facile mais qu’ils pourront poursuivre, armés de leurs connaissances et fiers de leurs compétences que tout modestement nous leur avons enseignées et transmises. 

Mais le plus précieux de notre travail, c’est cette ouverture au monde, cet accès à beaucoup d’autres cultures dont nous faisons cadeau à nos apprenants en leur enseignant la langue française. Nous leur montrons la porte, nous leur donnons la clé, puis c’est à eux de trouver la serrure et se lancer vers une belle carrière professionnelle, vers une vie réussie, vers un bel avenir. 

Vous félicitant pour tous vos efforts au profit de la langue française en Bulgarie, je vous souhaite une bonne santé, beaucoup de courage et une excellente fête !

Je tiens à remercier chaleureusement nos fidèles partenaires – l’Ambassade de France en Bulgarie, l’Institut français de Bulgarie, l’Ambassade du Maroc en Bulgarie, l’Ambassade de Suisse en Bulgarie, l’OIF, le CREFECO, la FIPF, le Ministère de l’enseignement et de la science, le groupe Tellus International pour le soutien qu’ils portent à nos activités associatives.

Vyara Lyubenova,

Présidente de l’APFB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Site Login




Lost your password?

(close)