Close

Colloque annuel de l’APFB – 19-21 octobre 2018

La ville de Vidin a parlé et respiré en français pendant le week-end du 19 au 21 octobre 2018. Quatre-vingts professeurs de et en français, venus des quatre coins de la Bulgarie, mais aussi de la Roumanie et de la Macédoine, se sont rencontrés pour se former, pour échanger, pour partager de l’expérience et des idées.

Acceptant l’aimable invitation de Madame Vanya Simeonova, une figure emblématique de la francophonie dans la région de Vidin, ils se sont réunis dans cette ville pittoresque au bord du Danube, où ils ont passé 3 journées ensemble, reconfirmant leur amour de la langue française et leur motivation de continuer à exercer ce noble métier. Le thème de la rencontre cette année était lié à la créativité dans l’enseignement du français. Et quel endroit plus convenable pour cette thématique, que la ville qui, pour la première fois dans l’histoire de la Bulgarie, en 1891, suivant l’exemple des grandes villes européennes, a consacré un bâtiment entier au théâtre. Une vraie révolution à l’époque, 15 ans avant la construction du Théâtre National à Sofia.

Ce colloque était le plus grand forum annuel de formation continue pour les professeurs de et en français en Bulgarie. Mais il n’aurait pas été possible sans la soif de continuer à apprendre, à s’ajuster par rapports aux nouveautés, à partager ce que nous avons acquis en termes de connaissances et d’expérience. Nous avons apprécié l’aide de nos fidèles partenaires – l’Institut Français de Bulgarie, l’Ambassade de la Confédération Suisse en Bulgarie, l’OIF, le Ministère de l’Éducation Nationale, les maisons d’édition Klett, Prosveta et Colibri et l’aimable accueil de la ville de Vidin. Mais surtout, le colloque n’aurait pas été possible sans la motivation de tous ces collègues qui se sont déplacés pour assister à ce forum, et qui ont consacré leur week-end à l’amour de la langue française et à la solidarité professionnelle. Merci aussi à nos collègues roumains et macédoniens et aux jeunes stagiaires français, avec qui nous avons partagé nos ateliers, nos idées, nos soucis et beaucoup de moments agréables.

Et comme la jeune écrivaine pakistanaise, Malala Yousafzai, nous continuons à croire qu’« Un enseignant, un livre, un stylo, peuvent changer le monde ».

L’ouverture de l’événement, organisé par l’Association des professeurs de et en français en Bulgarie, a été honoré par la présence du maire adjoint de Vidin, monsieur Ventsi Paskov, du député francophone, madame Maria Ilieva, de l’expert d’État en langues romanes auprès du Ministère de l’Éducation Nationale, madame Vesselina Ganeva, du vice-gouverneur de la région de Vidin, monsieur Lachesar Popivanov, de la directrice du Bureau Régional de l’OIF pour l’Europe Centrale et Orientale, maître de conférences, HDR, à l’Université de Sofia « St. Clément d’Ohrid », madame Rennie Yotova, de la directrice des cours de français auprès de l’Institut Français de Sofia, madame Magali Régnier-Jeleva, de la représentante du Ministère de l’Éducation de la Roumanie, madame Manuela Anghel, de la présidente de l’Association des professeurs francophones en Roumanie, madame Irina Cosovanu.

Madame Vanya Siméonova, professeur éminent et formateur de formateurs a été l’hôte de cet événement. Le discours de l’ouverture a été prononcé par la présidente de l’APFB, Madame Vyara Lyubenova, traductrice et professeur de français au Lycée « Alphonse de Lamartine » à Sofia, officier dans l’ordre des Palmes académiques.

Pendant le programme culturel, les participants ont découvert le charme de la ville de Vidin et de ses environs.

Bilan des ateliers, présenté à la clôture par les stagiaires de l’Institut Français de Bulgarie

Comptes rendus des ateliers du Colloque national de l’APFB 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site Login




Lost your password?

(close)
%d blogueurs aiment cette page :