Close

Une formation inoubliable à Vichy pour cinq professeures de français

Cinq enseignantes bulgares ont effectué une formation à Vichy au CAVILAM-Alliance française, du 6 au 18 décembre 2021 grâce à une bourse attribuée par le Gouvernement français.

Eléna Yakimova du lycée bilingue de Pazardzhik « Bertolt Brecht », Evguénia Karadjova du lycée N°18 de Sofia « Wiliame Gladstone », Lyudmila Stoyanova du lycée N°9 de Sofia « Alphonse de Lamartine », Svétla Stoyanova du lycée bilingue de Stara Zagora « Romain Rolland » et Nadejda Danailova du lycée bilingue N°33 de Sofia « Svéta Sofia » ont suivi un stage sur l’enseignement du français langue étrangère aujourd’hui, thématique de ces deux semaines de formation à Vichy. Le stage s’est déroulé au Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias, le CAVILAMAlliance française, réputé dans le monde entier pour la qualité des formations et le professionnalisme des formateurs.

Cette initiative s’est réalisée grâce aux bourses attribuées par l’Ambassade de France en Bulgarie et l’Institut français de Bulgarie et avec le soutien actif de son Excellence l’ambassadrice de France en Bulgarie, madame Florence Robine, le directeur de l’Institut français de Bulgarie, M. Pierre Colliot, madame Claudia Calvo, attachée de coopération éducative et Madame Vyara Lyubénova, présidente de l’Association bulgare des professeurs de et en français.

Au cours du séjour les professeures bulgares ont suivi des ateliers sur les évolutions et les pratiques pédagogiques contemporaines. Un des points forts de la formation était la présentation des actualités françaises et les grands débats d’aujourd’hui en France. En plus des ateliers pratiques sur l’utilisation du numérique en classe, le recours à la pédagogie dite « positive » ou encore l’enseignement par les cinq sens, plusieurs conférences sur des thèmes variés (enseignement et didactique du FLE, culture et approche interculturelle, etc.) ont été inclus dans le programme.

En outre des nouvelles connaissances sur les pratiques pédagogiques modernes, c’était aussi une expérience passionnante humaine et culturelle pour les professeures bulgares. Logées dans des familles d’accueil, les échanges humains avec les hôtes se sont multipliés au cours des repas délicieux. 
De nombreuses amitiés avec les autres participants à la formation venus du monde entier se sont créées et de nouvelles initiatives pédagogiques bilatérales ont été discutées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Site Login




Lost your password?

(close)